perspectographe.fr

journal de recherches

Hier soir jupiter,

Tags : jupiter

On ne sait plus vraiment, à ce moment, ce que voir signifie. Voir devient incertain, affaire de sensation, de l’impression d’une image plutôt que d’une image, l’odeur de la sauge sans en voir le pied… Étrangement, les modes de tramage deviennent là une représentation fidèle de ce que l’on sent voir.

Jupiter et ses lunes Jupiter et ses lunes, une manque, et une impression de coloration rouge, une impression de la reconnaître, une évidence du besoin de savoir voir pour interprêter. Ce n’est donc pas une mauvaise photo, mais un bon dessin..

Il y a tellement peu à voir qu’il faut sans cesse combler les vides, inventer de l’image avec les yeux, combattre les phosphènes qui dansent devant l’image tremblante.